dimanche 14 mars 2010

En d'autres mots - Foglia

   Reste là, dans la beauté des choses qu'exaltent de petites laideurs de temps en temps.  Un bungalow jaune, les colonnades idiotes d'une maison de ferme, le désastre silencieux d'une grange affaissée, un chien hargneux au bout de sa chaîne, la dissymétrie de la vallée hérissée d'arbres nus.
   Respire.

Pierre Foglia.  Respirer  Chronique, La Presse, Samedi 13 mars 2010.


********

1 commentaire:

Carl Poulin a dit…

Je l'aime, ce mec.