lundi 3 mai 2010

07h00 A.M.

Ces choses en apparence évidentes, ont été constatées avec intensité à mon réveil : mes yeux voient, mes oreilles entendent, mon cœur bat, mes jambes me soutiennent, mes bras s’insèrent avec adresse dans les manches de ce chandail, mes doigts replacent mes cheveux et tirent les rideaux, ma voix personnalise mon bâillement, ma colonne vertébrale est un pilier.


Ces raisons devraient, il me semble, être suffisantes.


*******

7 commentaires:

Kostystin a dit…

C'est bien dit, et il me semble que vous avez raison.
Le problème ne vient-il pas du fait que tout ce beau système, tôt ou tard, finit nécessairement par finir?

Dottir a dit…

Ah bien malin le Serge-André qui croit passer incognito en intervertissant le Y et le I de son nom.
D'ailleurs certains pensent vous avoir vu dernièrement dans le rayon des surgelés du Métro, la main plongée dans la glace concassée des poissons morts. Calmez-vous Sergei-Andrei...
Et oui, tout fini par s'user et finir tôt ou tard, alors prenez garde lorsqu'on vous plaquera durement contre une pub de Molson

Allak a dit…

Malgré tout le soin que j'ai mis à écrire ce nom, une faute s'y est quand même glissée... à prévoir!
J'aime bien vos insinuations quand à l'existence d'une race que l'on nommerait les Serge-Andrés.
Cela fait miroiter tout un monde, il me semble.
À la vôtre!

Dottir a dit…

Choisissez donc des noms de joueurs québécois pour vous facilitez la vie (il en reste quelques uns, vous savez)
Qu'Allah vous protège...:D

Dottir a dit…

...et moi je devrais plutôt écrire facilitER

Metropolis a dit…

...Ben oui, des noms québecois... mais j'y peux rien, je suis fasciné par le mot KOTSITSYN.

Joannie Brochette a dit…

Touss ke sa prenait c'tait un gars des terres minées comme Gît on Tas
Go Abs Go