vendredi 24 septembre 2010

Fil de fer

Sois honnête... 
il te manque cette enivrante intensité.


********

Aucun commentaire: